L’élevage

Les terriers du Tibet des sources du Salaison

 

Pourquoi « des Sources du Salaison » ?

Le nom de mon affixe vient du fait que nous habitions près d’un ruisseau qui s’appelle le Salaison.

Tout a commencé lorsque nous avons eu notre premier briard. A l’époque je ne pensais pas que ma passion allait s’amplifier à ce point.

J’ai débuté en 1989 et si je n’élève plus de briards, je les aime toujours beaucoup.Mais, je recherchais un chien plus petit et plein de poils. Un jour, j’ai vu un terrier du Tibet et j’ai eu un véritable « coup de foudre ». Je me suis donc mise à la recherche d’un éleveur. Je voulais une femelle fauve comme mes briards. En fait, elle m’a proposé un mâle et cette petite boule de poils fauves m’a tout de suite fait craquer. A l’époque, je n’avais pas du tout l’intention de faire l’élevage de cette race, je voulais juste un chien de compagnie que je puisse présenter en concours. C’était en 1991…

Quelques temps après, une femelle nous a rejoints et en 1995, ils m’ont donné ma première portée. Depuis, je continue. Tous mes chiens sont examinés Dysplasie et yeux ADN et PLL-A.

Ce que j’aime chez le terrier du Tibet ?

Tout !  C’est un chien qui possède plusieurs facettes. A la fois calme et dynamique, sans jamais devenir excessif. Très câlin et indépendant à ses heures, parfois têtu mais n’aimant pas vous contrarier, il adore se faire aimer et se rendre indispensable.

Son intelligence, sa gaieté, sa personnalité en font à nos yeux le parfait chien de compagnie. Vivre avec un terrier du Tibet, c’est vivre avec une « petite personne » comme on le surnomme là-bas. Il a les défauts de ses qualités. Particulièrement intelligent, il comprend tout rapidement, mais avec son côté félin, il lui arrive de faire la sourde oreille. Il faut être ferme dès le départ, sans céder à ses airs implorants et parfois faussement innocents. Très attaché à sa famille, il déteste se sentir délaissé. S’il fait une bêtise, boudez-le, ce sera plus efficace que si vous le brutalisez.

 

Sylvette DA COSTA éleveuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *